mercredi 5 décembre 2007

Saint Nicolas le 6 Décembre




Histoire et Légende :

"Saint Nicolas est fêté tous les 6 décembre, dans l'est de la France (Lorraine et Alsace), le nord, la Belgique, l'Allemagne, la Hollande, l'Autriche, les Pays Bas.

Il fait le tour des villes pour récompenser les enfants sages. Il visite les écoles maternelles, distribue des friandises aux enfants (du pain d'épices et des oranges) et se voit remettre les clés de la ville par le maire. Chars, défilés prestigieux, feux d'artifices... Saint Nicolas est une fête importante dans la vie culturelle de ses régions.

Saint Nicolas, dans son costume d'évêque, fait équipe avec un personnage sinistre :le père fouettard. Celui-ci, tout vêtu de noir n'a pas le beau rôle . Par exemple du charbon à la place de petits bonbons !

En Allemagne et dans l'est de la France surtout en Lorraine et en Alsace, c'est Saint Nicolas, patron des enfants, qui apporte les présents. Dans ces régions la date du 6 décembre, fête de la Saint Nicolas, revêt autant d'importance, si ce n'est pas plus que Noël, le 25 décembre".



Après avoir fait des recherches sur " Saint Nicolas "
Je souhaite vous faire partager ce qui est une découverte pour moi ...


Comment est-on passé de Saint Nicolas au Père Noël ?

Après la Réforme protestante survenue au 16ème siècle, la fête de Saint Nicolas fut abolie dans certains pays européens.

Les Hollandais conservèrent cependant cette ancienne coutume catholique. Ainsi, les petits Néerlandais continuèrent de recevoir la visite de SinterKlaas (Saint Nicolas) le 6 décembre.

Au début du 17ème siècle, des Néerlandais émigrèrent aux Etats-Unis et fondèrent une colonie appelée " Nieuw Amsterdam " qui en 1664 devint New York. En quelques décennies cette coutume néerlandaise de fêter Saint nicolas se répandit. Pour les Américains, Sinter Klaas devint rapidement Santa Claus.

En 1809, l’écrivain Washington IRVING parle pour la première fois des déplacements aériens de Saint Nicolas pour la distribution traditionnelle des cadeaux.

Ensuite en 1821, c’est un pasteur américain, Clément Clarke Moore, qui créa le personnage du Père Noël dans son traîneau tiré par huit rennes, en écrivant un conte de Noël pour ses enfants. Il le fit dodu, jovial et souriant, remplaça la mitre de saint Nicolas par un bonnet, sa crosse par un sucre d’orge et le débarrassa du Père fouettard.
L’âne fut remplacé par huit rennes fringuants.



On retrouve dans la représentation du Père Noël toute la symbolique du personnage de Saint Nicolas :

la longue barbe blanche, la mitre qui est devenue un bonnet de fourrure, le grand manteau rouge. Il voyage dans un traineau tiré par des rennes, Saint Nicolas voyageait à dos d’âne.

Les rennes qui tirent le traineau du Père Noël ont chacun un nom.



Le petit dernier Rodolphe, le célèbre renne au nez rouge, naquit un peu plus tard. C’est en 1939 que le poète Robert L. May créa "Nez Rouge". Cette appartition est justifiée par le fait que le Père Noël doit affronter des conditions météorologiques si mauvaises qu’il risque d’être en retard dans la distribution des cadeaux.Grâce au nez lumineux de ce renne, il peut s’orienter dans la nuit et les turbulences hivernales.

En fait, c’est à la presse américaine que revient le mérite d’avoir réuni en un seul et même être les diverses personnifications dispensatrices de cadeaux.

C’est très certainement la publication du fameux poème de Clément Clarke Moore, le 23 décembre 1823, dans le journal Sentinel de New York qui contribua à l’unification de ces personnages. Tout s’est enchaîné très rapidement et le succès est devenu planétaire.

En 1860, un illustrateur et caricaturiste, Thomas Nast, lança la légende du Père Noël en le revêtant d’un costume rouge, garni de fourrure blanche et réhaussé d’un large ceinturon de cuir noir. En 1885, il établissait la résidence officielle de Santa Claus au Pôle Nord. Cette idée a été reprise l’année suivante par un écrivain qui précisait que la manufacture des jouets et la résidence pendant les longs mois d’été sont cachées dans la glace et la neige au pôle Nord.



Publicité diffusée dans la presse écrite et à la télévision partout dans le monde. |C’est en 1931, que le Père Noël prit finalement une toute nouvelle allure dans une image publicitaire diffusée par la compagnie Coca-Cola. Grâce au talent artistique de Haddon Sundblom, le Père Noël avait désormais une stature plus humaine,(le rendant plus convaincant et nettement plus accessible), le ventre bien rebondissant, une figure sympathique, un air jovial et une attitude débonnaire. La longue robe rouge fut remplacée par un pantalon et une tunique. Ce costume est plus marquant aux Etats-Unis puisqu’en France il a plus souvent sa longue robe rouge. Coca Cola souhaitait inciter ainsi les consommateurs à boire leur soda en plein hiver ! |

Après ces transformations vestimentaires et culturelles, la célébration du Père Noël prit une ampleur commerciale que nous connaissons tous aujourd’hui et serait revenu en Europe.



2 commentaires:

Miss Lulu a dit…

J'adore ton saint nicolas et toute l'évolution jusqu'a père noel "coca cola", et que dire de la douce neige sur ton blog!

Le Jardin de Vérone a dit…

Coucou Miss Lulu !!!
Est ce que tu me vois sous ma neige !
Hihihi ...
Tu vois il neige par ici (mdr)
Mais là pas d'ampoules ...
Enfin ce soir il neige sur mon " Jardin de Vérone "
Demain , je pensse qu'il y aura une accalmie ...
Bisous