jeudi 12 juin 2008

Artichaut du Jardin et sa recette ...



Histoire
Plante potagère vivace, dont la tête ("pomme") est formée d'un réceptacle ("fond") entouré de feuilles ("bractées").
L'artichaut a pour origine, comme le cardon, une plante épineuse de la région méditerranéenne. Grâce à la culture, il est devenu plus charnu et tendre.
Le fond, une fois débarrassé de son foin, et la base des feuilles sont comestibles.

Le cardon était recherché par les amateurs dès l'Antiquité, alors que l'artichaut n'a fait son entrée sur les tables italiennes qu'au 15ème siècle.
Le mot artichaut est apparu au début du 16ème siècle, il est emprunté à l'italien du nord "articiocco", lui-même repris de l'arabe.
D'abord employé comme remède, l'artichaut avait la réputation d'être aphrodisiaque et on l'interdisait souvent aux femmes. C'est cependant la reine d'origine italienne et épouse d'Henri II, Catherine de Médicis, qui encouragea sa culture dans notre pays.

Ce n'est qu'en 1810 que fut créé et développé, par un agronome de la région parisienne, le gros Camus de Bretagne, devenu aujourd'hui l'artichaut le plus consommé en France, bien avant le Violet de Provence.

On le cultive aujourd'hui dans l'Ouest (Bretagne), dans le Sud-Est et dans la région parisienne.
Les deux principales variétés d'artichaut cueillies à l'automne et au printemps sont :
- le camus de Bretagne : gros, rond et lourd, avec un fond important. Il représente près de 80% de la production nationale.
- le violet de Provence (appelé aussi poivrade) qui peut se consommer cru quand il est jeune et petit (le foin est peu développé).

Une Recette choisi pour vous sur la toile :
Tarte aux artichauts et surimi
Facile

Préparation : 15 mn
Cuisson : 25 mn
Repos : 0 mn
Temps total : 40 mn

Pour 6 personnes :
# 1 pâte brisée faite maison
# 8 fonds d'artichauts cuits
# 120 g de surimi
# 60 g de petites crevettes roses décortiquées
# 50 g de gruyère râpé
# 2 oeufs entiers
# 1 yaourt nature
# 8 cl de lait
# 1 cuillère à soupe d'aneth ciselée
# sel, poivre

* Préparation
1. 1 Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Etaler la pâte brisée, en garnir un moule à tarte recouvert de papier sulfurisé ou saupoudrer avec un petit peu de farine. Piquer le fond à la fourchette.
2. 2 Couper les fonds d'artichauts en lamelles. Détailler le surimi en petits dés. Disposer les lamelles de fond d'artichauts, les petits crevettes, les dés de surimi sur le fond de tarte puis parsemer d'aneth ciselée.
3. 3 Dans une terrine, fouetter les oeufs entiers, ajouter le yaourt, le lait, saler et poivrer. Bien mélanger.
4. 4 Verser la préparation oeufs-yaourt-lait sur la tarte.
Saupoudrer de gruyere râpé.
5. 5 Cuire le tarte à four moyen pendant 25 à 30 minutes environ.
6. Tarte aux artichauts et surimi 6 Déguster la tarte chaude ou tiède.

Je vais la tester dès ce soir !!!
Et vous ?

2 commentaires:

valou1975 a dit…

belle recette à garder sous le coude et à tester !!! merci, valou

Viou62 a dit…

Ta recette me tente, j'ai envie de l'essayer...